William Wallace (Braveheart) - Histoire de l’Écosse

williamwallacebraveheart.com

Le texte sur ce site a été entièrement rédigé par son auteur Bertrand HUMEAU. Toute reproduction est interdite sans son accord. Merci de le citer comme source si vous vous inspirez des informations présentées sur ce site.

Copyright © 2007-2022, Bertrand HUMEAU

William Wallace

De nombreux mythes perdurent autour de William Wallace. Malheureusement, certaines légendes persistent dans les traditions au point d’oublier qu’elles ne reposant sur aucun élément tangible.

Elderslie ou Ellerslie apparaît comme un lieu candidat pour la naissance de William Wallace. Il ne s’agit que d’une hypothèse sans élément concret venant l’appuyer.

Certaines publications proposent 1270 comme une année possible de la naissance de William Wallace. Bien que les analyses et raisonnements pour essayer de trouver une année de naissance soient louables, les résultats obtenus (suppositions) ne constituent pas des informations réelles et sérieuses pour affirmer que Wallace serait bel et bien né en 1270.

Nous ne connaissons pas son année de naissance mais William Wallace est bien mort en août 1305.

Le père de William Wallace ne s’appelait pas Malcolm Wallace.

Le premier acte associé à William Wallace est la mise à mort de shérif de Lanark. Hélas, nous ne savons rien de lui avant cet événement. Nous ne connaissons pas le nombre de compagnons qui accompagnaient William Wallace à Lanark.

On ne connaît l’homme qui a réellement existé qu’à partir de mai 1297.

William Wallace était bien présent à la bataille de Stirling en septembre 1297 quand l’armée anglaise a été vaincue.

Bien que nous n’ayons pas tous les éléments que l’on aimerait connaître sur William Wallace, il est possible de placer ses actions dans le contexte de l’époque.

De nombreuses représentations de William Wallace existent, mais nous ne savons pas à quoi il ressemblait réellement.

Il est très difficile d’affirmer que l’épée de 168 cm de long au National Wallace Monument était bien l’arme de William Wallace. Plusieurs spécialistes des armes du Moyen-Âge se sont élevés contre cette hypothèse.

William Wallace a bien voyagé en dehors de l’Ecosse pour se rendre en France.